• Ressources

       Histoire générale, économie et société (monde).

     

    Ne figurent ici que les études historiques mondiales de la bière, selon notre définition qui englobe toutes les sortes de bière (avoine, blé, manioc, maïs, mil, orge, riz, seigle, etc.). Ces études genérales ne sont pas nombreuses. Une véritable histoire mondiale de la brasserie reste à écrire. Pour les études pas continents ou bassins brassicoles, se reporter aux pages spécialisées correspondantes.
     
     
    1. Arnold John P. 1911, Origin And History of Beer And Brewing From Prehistoric Times to the Beginning of Brewing Science And Technology (reprint Edition 2005 by BeerBooks.com).
    2. Une étude très sérieuse et poussée avec les moyens documentaires et les connaissances de l'époque. Comme souvent, une histoire de la brasserie téléguidée vers l'apothéose industrielle occidentale. L'histoire des traditions brassicoles asiatiques, africaines et amérindiennes est ignorée.
    3. Aasved Mikal John 1988, Alcohol, drinking, and intoxication in preindustrial society: theoretical, nutritional, and religious considerations. PhD. University of California, Santa Barbara (1051 pages).
    4. Un très vaste tour d'horizon des boissons fermentées depuis leur origine. Approche anthropologique assez complète, massivement comparatiste des rôles joués par ces boissons dans divers contextes sociaux.
    5. Bamforth Charles 1998, Beer: Tap into the Art and Science of Brewing, Plenum Press, New York.
    6. Les principes biochimiques de la brasserie vulgarisés sans simplification, avec la clarté et la qualité des illustrations qui sont la signature de Ch. Barmforth.
    7. Bamforth Charles 2008, Grape vs. Grain. Cambridge University Press, NY.
    8. Une comparaison classique entre les civilisations du vin et de la bière au cours de l'histoire, pour autant qu'on puisse et doive les opposer.
    9. Bamforth Charles 2011, Beer Is Proof God Loves Us : Reaching for the Soul of Beer and Brewing, Pearson Education, Inc.
    10. Des propos très ouverts et lucides sur l'avenir de la brasserie, ses fondamentaux technologiques, les changements profonds qui s'annoncent et la diversité des cultures de la bière dans la monde.
    11. Battcock Mike, Azam-Ali Sue 1998, Fermented Fruits and Vegetables. A global perspective (FAO).
    12. Publication FAO très complète sur la place des fermentations dans l'alimentation traditionnelle et indigène. Ouvre l'horizon sur des produits fermentés traditionnels, dont la bière, que l'industrialisation n'a pas fait disparaître.
    13. Berger Christian, Duboë-Laurence Philippe 1985, Le Livre de l'Amateur de Bière. Laffont éd.
    14. Un livre qui a donné toute sa place aux traditions brassicoles asiatiques, africaines et amérindiennes, et répétait déjà que le saké est une bière de riz.
    15. Bierwelt, Ausstellung 11. April bis 11. Oktober 1992, redigiert von Conrad Seidl und Willibald Katzinger, Stadtmuseum Linz – Nordico, Linz, Österreich.
    16. Catalogue d'exposition très riche sur l'histoire de la bière. Articles sur la brasserie dans l'antiquité en Mésopotamie, Égypte, Amérique du sud, Afrique Noire, Suisse celtique, et au Moyen-Age. Les autres articles couvrent l'Europe centrale : Allemagne, Bohême, Tyrol, Salzbourg, Linz. Illustrations originales.
    17. Bray T. L. 2003, The archaeology and politics of food and feasting in early states and empires. New York: Kluwer Academic/Plenum.
    18. Cet ouvrage ne parle pas directement de la bière, mais aborde, parmi d'autres questions, le rôle des boissons fermentées dans la construction sociale et politique des premiers états de l'histoire. La base économique agraire de ces premières structures implique que la bière soit la boisson fermentée par excellence. Le vin joue un rôle marginal, bien que les racines culturelles occidentales accordent aux traditions bacchiques grecques et latines une place surrévaluée.
    19. Byles Jeffrey C. 1997, The Fermentable Dirigible and Other Essay on Beer. Master D., College of Arts and Science, University of Alaska Anchorage.
    20. Quelques thèmes intéressants traités sur un mode littéraire pour réhabiliter l'image de la bière.
    21. Corran H. S. 1975, A History of Brewing, David & Charles, Newton Abbot.
    22. Un grand classique pour l'histoire de la bière en Europe du Nord. Révisions nécessaires pour l'histoire ancienne de la brasserie au vue des récentes découvertes archéologiques et du fond documentaire disponible.
    23. Delbrück Max, Struve E. 1903, Beiträge zur Geschichte des Bieres und der Brauerei, Paul Parey Verlag, Berlin.
    24. Un des premiers essais pour fonder l'histoire de la bière sur une définition générale de cette boisson, dépasser la frontière culturelle européenne et trouver son origine dans l'antiquité.
    25. Dudley R. 2002, Fermenting fruit and the historical ecology of ethanol ingestion. Is alcoholism in modern humans an evolutionary hangover?, Addiction 97, 381:88.
    26. Le métabolisme de l'homme et des hominidés est éthanol-compatible. Est-ce une donnée biologique de l'espèce ? Une acquisition plus récente des omnivores que nous sommes ? Ou encore une adaptation pour la vie en société, sans fondements biologiques ?
    27. Ghalioungui P. 1979. Fermented Beverages in Antiquity. In Fermented Food Beverages in Nutrition, ed. Clifford F. Gastineau, William J. Darby, Thomas B. Turner, Academic Press, 4:19.
    28. Une introduction sur la bière et le vin en Égypte et au Proche-Orient pré-islamique récent (rien sur Sumer, Elam, Akkad et Babylone). Quelques illustrations intéressantes (jar with beer residues (grains germés?), beer strainer, fresque de la tombe de Ti).
    29. Grässe Theodore 1872, Bier Studien. Ernst und Scherz. Geschichte des Bieres und seiner Verbereitung über den Erdball. Dresden.
    30. Très en avance et très documenté pour l'époque. A noter le 6ème chapitre : Das Bier im Orient, Africa, America und Autralien, où il est déjà question de chicha et de bouza !
    31. Hébert Jean-Paul, Griffon Dany 2013, Des bières et des hommes. Editions Quae.
    32. Des bières et des hommes, 2013Premier livre électronique consacré à la bière, publié par deux spécialistes des bières traditionnelles dans le monde. Ses illustrations enrichies, ses vidéos et ses hyperliens offrent une ballade ludique et pédagogique. Une invitation à mieux connaitre les innombrables contributions de la bière à l’histoire de l’humanité, à son développement économique, et à quelques découvertes scientifiques majeures.
    33. Hell Bertrand 1982, L'Homme et la Bière. Editions J-P Gyss.
    34. Un regard nouveau sur la bière comme boisson chargée de symboliques fortes. Le cycle de la résurrection des grains à travers le maltage et la germination, la boisson d'immortalité des peuples d'Europe nordique, la sociologie de la bière vue par un ethnologue. La base documentaire de B. Hell se rattache principalement à l'aire culturelle germanique au moyen-âge, mais ses analyses débordent ces limites géographiques et historiques.
    35. Höffmann F. 1956, 5000 Jahre Bier. Metzner, Berlin.
    36. L'histoire de la bière commence sur les bords de l'Euphrate et du Nil. La chose semblait acquise, jusqu'à ce qu'on trouve du nouveau sur les rives du Fleuve Jaune ou de l'Indus.
    37. Hopf Maria 1976, Bier. I. Allgemeines zur Bier Herstellung und älteren Gesschichte des Bieres. In: Heinrich Beck et al. (eds), Reallexikon der Germanischen Altertumskunde, Bake-Billigkeit, 2, 530:533.
    38. Court historique de la bière dans l'antiquité depuis les Mésopotamiens et les Égyptiens. Hypothèse d'une transmission de la brasserie vers l'Europe, désormais démentie par les dernières fouilles archéologiques (Espagne, Allemagne, Hongrie).
    39. Hornsey Ian S. 2003, A History of beer and brewing. Royal Society of Chemistry, London.
    40. La somme historique la plus complète sur le sujet. Une riche bibliographie. Indispensable et incontournable. On pourra regretter que l'auteur s'en tienne à l'histoire des bières d'orge et de blé, bien que l'ouvrage débute par un exposé technique qui généralise le brassage, et donc la bière, à toutes les sources d'amidon.
    41. Horton Donald 1943, The Functions of Alcohol in Primitive Societies: A Cross-cultural Survey, Quaterly Journal of Studies on Alcohol 4, 199:320.
    42. Kavanagh Thomas 1994, Archeologica Parameters for the Beginnings of Beer, Brewing Techniques Sep/Oct.
    43. Résumé du "Braidwood Symposium" + article de Katz et Voigt. Sa propre position (Cf. ref. MASCA)
    44. King F. A. 1947, Beer Has a History, Hutchinson, London.
    45. Reprise classique des données de l'époque : Égypte, sources grecques et latines, …
    46. Maurizio Adam 1932, Die Geschichte unserer Pflanzennahrung von den Urzeiten bis zur Gegenwart, (trad.) Histoire de l'alimentation végétale de la préhistoire jusqu'à nos jours. Réd. 1970 Payot Coll. Bibliothèque scientifique.
    47. Un ouvrage général de l'auteur (cf. Maurizio 1933 Histoire des boissons fermentées). 2ème partie : récolte des graminées sauvages. La nourriture des ramasseurs. La soupe et sa descendance. Maurizio défend l'idée que la bière, les pains levés et les aliments fermentés sont les formes évoluées des soupes végétales acides primitives. 7ème partie : La fermentation acide des pâtes, le levain, les épices du pain. Certains présupposés de Maurizio ont été révisés par les archéologues et les ethnologues. Mais la trame fondamentale reste solide : les aliments et les boissons ont changés depuis la préhistoire. Ces évolutions ne sont pas le fruit du hasard. Elles résultent du croisement des contraintes techniques (biochimie), des contraintes économiques (bière = boisson d'échange), et enfin de l'évolution des mentalités. Maurizio comprend parmi les premiers que cette triple dynamique implique que les boissons fermentées sont une construction permanente de l'histoire humaine.
    48. Maurizio Adam Dr. 1933, Geschichte der gegorenen Getränke. Ed. P. Parey, Berlin (reprint Sändig Reprint Verlag 1993).
    49. Très importants chapitres sur l'histoire ancienne de la bière en rapport avec l'agriculture. Maurizio reste fidèle à son approche historico-technique : classer les boissons en fonction de la source alimentaire (grain, fruit, miel, sucre, racine, baies) et analyser les contraintes économiques et sociales qui en découlent. Incontournable pour l'étude du brassage par hydrolyse acide et les techniques du pain à bière. Cette méthode caractérise les bières traditionnelles d'Europe centrale à base de blé, orge, seigle, avoine, pomme de terre (kwasz, braga/braschka, boza, kiesel/geiselitz). Professeur de botanique à l'Ecole Supérieure de Lwöw (Pologne), Maurizio était un spécialiste de l'alimentation végétale. Il suivait de près les découvertes archéologiques au Proche-Orient de ses collègues de Vienne ou Berlin. Chap. V. Die gegorenen Getränke im entwickelten Landbau. (91:103) Chap. VI. Die Malz- und Brotbiere der alten Welt. (103:110) Chap. VII. Überreste der Urbrauerei, das Bier im Altertum und das Hopfenzeitalter. (110:131). Chap VIII. Weitere – außer Gagel und Porst – vor dem Hopfen benutzte Würzen. (131:141) Chap. XI. Das Hopfenbier. (141:151)
    50. McGovern & Badler 1993, The First Wine and Beer: Chemical Detection of Ancient Fermented Beverages; Analytical Chemistry 65: 408A-413A.
    51. Principes et méthodes scientifiques pour analyser et déterminer la composition des boissons fermentées anciennes. 
    52. McGovern P., Flemmings S., Katz S. 1995, The Origins and Ancient History of Wine. University of Pennsylvania Museum.
    53. A consulter pour confronter cette histoire à celle de la bière. A quel moment ces deux boissons fermentées sont-elles devenues indépendantes et spécialisées ? 
    54. McGovern Patrick E. 2003, Ancient Wine, the search for the origin of viniculture. Princeton University Press, NJ.
    55. Reprend en les enrichisant les résultats et la réflexion de l'auteur (Mc Govern 1995).
    56. Mc Govern Patrick 2009, Uncorking the Past. The Quest for wine, beer and other alcoholic beverages.
    57. L'origine des boissons fermentées, d'après l'analyse de leurs traces chimiques découvertes par les archéologues. Etat de la question par un des meilleurs spécialistes mondiaux. 
    58. McGrew William 2011, Natural Ingestion of Ethanol by Animals: Why ?, in Liquid Bread. Beer and Brewing in Cross-Cultural Perspective ed. by Wulf Schiefenhövel & Hellen Macbeth, 13:20.
    59. Pattinson Ronald 2009, Numbers !, Mini Book Series volume VII.
    60. Un livre rare par son contenu, une compilation de notes de brassins sous forme de tableaux : année, brasserie, marque de bière, type de bière, acidité, densité finale, densité initiale (moût), couleur, ABV, atténuation. 284 pages de tableaux et de chiffres issus de brasseries britanniques. Le cœur du métier depuis les brasseurs sumériens qui écrivaient déjà il y a 5000 ans des tableaux similaires sur des tablettes d'argile.
    61. Riveron Charles 1940, De l'origine des boissons fermentées et de leur importance dans l'antiquité.
    62. Exposé vieilli sur l'histoire ancienne de la bière et du vin (Proche-Orient, Grèce, Rome, Celtes et Germains).
    63. Roggan Ingo 1979, Bibliographie des Brauwesens 2. 1925-1975. Umfangreiche Personen- Institutionen-/Firmen- und Sachregister, fester Einband, 370 p.
    64. Voir Schoellhorn Franz 1928.
    65. Schienerl Jutta 1998, Viele Völker – viele Biersorten, in Gerstensaft und Hirsebier, 5000 Jarhe Biergenuß, Archäologische Mitteilungen aus Nordwestdeutschland Helft 20, Schloßmuseum Jever Heflt 19, Oldenburg, 137:165.
    66. Un vaste tour d'horizon des bières traditionnelles dans le monde, depuis le Pérou jusqu'en Afrique du sud, depuis le Brésil jusqu'en Ethiopie. Illustrations abondantes et originales.
    67. Schoellhorn Franz 1928, Bibliographie des Brauwesen 4 tomes 436 p., Gesellschaft für die Geschichte und Bibliographie des Brauwesens, Institut für Gärungsgewerbe, Berlin.
    68. Toute la littérature germanophone publiée sur la bière et la brasserie jusqu'à 1928. Les études et livres dans dix autres langues européennes trouvent aussi leur place. Ce qui a été publié entre 1930 et 1941 fait l'objet des Abdenda II à X et XII en 10 volumes. Abdendum XI = corrections et ajouts portant sur les 4 premiers tomes. Une somme bibliographique impressionnante, continuée pour les années 1925-1975 par Ingo Roggan.
    69. Sigaut François 1997, La diversité des bières: questions sur l'identification, l'histoire et la géographie récente d'une produit. In Techniques et economie antiques et médiévales : le Temps de l'innovation, D. Meeks & D. Garci (éd.), Errance, 82:87.
    70. Bonnes questions: comment identifier les bières, et surtout comment définir la bière à travers ses multiples visages ?
    71. Sinclair Thomas, Janas Sinclair Carol 2010, Bread, Beer and the Seeds of Change. www.cabl.org
    72. Un des rares essais tirant toutes les conclusions du lien technologique ancien entre les céréales, le pain et la bière, ses fondamentaux et son évolution. Condensé (193 pages) et percutant. Manque l'examen des autres sources d'amidon (manioc, pomme de terre, taro, etc.) ayant aussi joué un rôle important.
    73. Vallée Bert 1997, Alcohol and the development of human civilization, Proc. Royal Institute of Great Britain 68, 125:154. http://www.beekmanwine.com/prevtopx.htm 
    74. Les boissons fermentées sont-elles un des moteurs des cultures humaines, ou un sous-produit plus ou moins désirable ?
    75. Yoshida Shuji 2003, Alcoholic Beverages and Narcotics in the History of Civilization. In Japanese civilization in the Modern World XVII Alcoholic Beverages, Senri Ethnological Studies 64, Tadao Umesao, Shuji Yoshida, Paul Schalow (eds), 137:150.
    76. Réflexions sur les places et rôles respectifs des boissons fermentées et des psychotropes
     
     

       Anciens essais & collectors.

     

    1. Bickerdyke J. 1886, The Curiosities of Ale and Beer, Leadenhall Press, London.
    2. Un partage qui va devenir classique pour les historiens entre l'ale (bière autochtone des îles britanniques) et la bière houblonnée venue du continent au Moyen-Age.
    3. Death J. 1887, The Beer of the Bible, Trubner & Co., London.
    4. Il y a 150 ans, l'auteur pose déjà la question des boissons fermentées réelles des peuples de la bible, par-delà l'omniprésence supposé du vin dans les textes.
    5. Emerson Edward Randolph 1908, Beverages, Past and Present. An Historical Sketch of their Production, together with a Study of the Customs Connected with their Use. 2 vols. London & New York.
    6. Une somme qui couvre toutes les boissons fermentées et distillées. Emerson s'est fait une spécialité des études historiques sur le vin dans tous les pays et cultures du monde. Régulièrement réimprimé ou lisible via le web.
    7. Forbes Clarence A. 1951, Beer: A Sober Account, the Classical Journal 46(6) (The Classical Association of the Middle West and South, Inc.), 281:300.
    8. Un survol des sources gréco-latines adressé à des gens de lettres. Très classique !
    9. Michel Karl 1906, Beiträge zur Entwicklungsgeschichte des Bierbrauereien von vor Christi Geburt bis zur GegenwartEine Darstellung in Wort und Bild über die Einführung und Umwendung der Wissenschaft in der Gewerben unter besonderer Berüchsichtigung der wichtigsten Vorgänge im Braugewerbe von ältester bis jüngster Zeit, Band I, II, III, München.
    10. Une très vaste enquête sur la physqiue, la chimie et la biologie appliquée au brassage, et surtout les procédés techniques de brasserie en Allemagne depuis le 18ème siècle, avec le détail de toutes les sortes de bière. Karl Michel était Direktor de la Michel'schen Braulehranstalt à Munich.
    11. Morewood Samuel 1824, An ESSAY on the INVENTIONS AND CUSTOMS of both ancients and moderns in the use of INEBRIATING LIQUORS interpreted with interesting anecdotes … Belfast, Irland.
    12. Morewood était un Surveyor of Excise au service de sa Majesté. La collecte des droits sur les boissons fermentées peut mener aux études historiques. Regorge d'anecdotes sur tous les peuples de la planète et leurs boissons, souvent de la bière. Aucun traitement systématique, juste une compilation de sources difficiles à vérifier.