• Histoire Générale

    world history

    La liste des Bassins Brassicoles primitifs.

     

     

    Cette liste est indicative et révisable en fonction  des documents et des études à venir. Cet inventaire ne vise que les bassins brassicoles primitifs en rapport avec la domestication des plantes et la protohistoire de la brasserie, pour autant qu’on puisse les appréhender.

    Pour l’évolution historique de ces bassins – certains fusionnent – voir Evolution des Bassins.

     

    Bassin brassicole primitif

    Plantes amylacées

    Cultures humaines associées

    Bb1

    Chine septentrionale (Huang-He + delta du Henan) + Corée + Japon

    Millet, blé, orge

    Erlitou, Erligang

    Bb2

    Chine méridionale (Yangtze)

    Riz, millet

     

    Bb3

    Sud-Est asiatique, bassin du Mékong

    Taro, haricot, igname

    Chams, Khmers, Moï, ... 

    Bb4

    Philippines / Indonésie

    Taro, igname, palmier-sagou

     

    Bb5

    Plateau tibétain / Himalaya

    Orge, éleusine

    Tibet, Népal, Bouthan, Ladakh

    Bb6

    Plaines du Gange / Bengale

    Riz, haricot-mung

     Inde védique, Empires Maurya et Gupta

    Bb7

    Asie centrale (Caucase + Iran + Afghanistan + Turkménistan + Bassin de l’Indus + Tadjikistan)

    Orge, blé

    Civilisation de l'Indus, Perse, Caucase

    Bb8

    Asie steppique (Kazakhstan, Mongolie, Russie)

    ?

    Terra incognita sur le plan archéologique ( ?)

    Bb9

    Proche-Orient – Egypte

    Orges, blés, seigle, avoine, sarrasin, palmier dattier (?)

    Sumériens, Babyloniens, Egyptiens

    Bb10

    Afrique orientale

    Teff, doura, éleusine,

    Nubie, Koush, Aksoum, Soudan

    Bb11

    Afrique des Grands Lacs

    Banane plantain

    Royaumes du Burundi, Rwanda, Buganda, ...

    Bb12

    Afrique sub-saharienne et bassin du Niger

    Sorgho, mils, éleusine

    Royaumes de Ghana, Mali, Kanem-Bornou, Songhaï

    Bb13

    Afrique tropicale

    igname

    Royaume du Kongo, Zimbabwe, ...

    Bb14

    Mexique/Amérique centrale

    Maïs, haricots

    Maya, Toltèques, Olmèques

    Bb15

    Cordillère andine

    Maïs, quinoa, pomme de terre

    Chavín, Moche, Nazca, Chimù, Huari, Inca

    Bb16

    Bassin amazonien, Plateau des Guyanes, Caraïbes

    Manioc, patate douce

    Cultures amérindiennes, Peuples Carib, 

    Bb17

    Chili – Patagonie – Argentine

    Pomme de terre, pseudo caroubier

     

    Bb18

    Amérique du Sud-Est et des Rocheuses

     Maïs

    Pueblo

    Bb19

    Europe centrale, occidentale et nordique

    Blé, orge, fèves,

    Europe centrale-orientale et Hydrolyse acide

       Liste des bassins brassicoles primitifs de la planète.

     

     

    Des régions du monde ne portent aucun signe ou vestiges de tradition brassicole primitive :

     

    • Afrique du Nord, hors le sud saharien : possible foyer brassicole quand le sahara était humide et fertile. Fresques de Tassili n’Ajjer ou d'El-Medaforh (Tefedest). L'absence de vestiges ou traces culturelles pour cette region d'agriculture très ancienne est anormale.
    • Afrique australe : peuples Khoïsan chasseurs-cueilleurs dont les territoires ont été tardivement occupés par les peuples Bantous cultivateurs et brasseurs.
    • Archipels du Pacifique : peuplement tardif et absence de plantes amylacées cultivées. La boisson fermentée ancestrale est le kava, décoction du rhizome de Piper methisticum qui contient 50% d'amidon [1].
    • Amérique du Nord (Rocheuses exceptées). Le complexe agricole Algonquien/Iroquoien (maïs, haricot grimpant, courge) au nord-est a été transmis par des cultures indiennes méridionales. Ce n'est pas un bassin brassicole primitif, mais secondaire. Son ancienneté n'a pas été étudiée.
    • Amérique australe (Patagonie) : peuples chasseurs-cueilleurs
    • Australie et Nouvelle-Zélande. Peuples chasseurs-cueilleurs sans horticulture.
    • Sibérie et peuples arctiques : absence de plantes amylacées. Cultures de chasseurs-pêcheurs. Diététique essentiellement carnivore.

     

     

     >

     


    [1] Les effets relaxant, stimulant et euphorisant de la méthysticine et de la kavaïne ont peut-être empêché le développement d'un kava-bière enivrant.