• Histoire Générale

    world history

    Les Bassins Brassicoles dans l’histoire et dans le monde.

     

     

    Qu'est-ce qu'un bassin brassicole ?

    C’est une aire géographique et culturelle caractérisée par un développement similaire de la Brasserie au cours de l'histoire :

    a) des techniques endogènes de brasserie, apparues et perfectionnées autour des 6 Voies du brassage.

    b) de l’économie des produits de la brasserie, avec des matières premières amylacées spécifiques.

    c) du rôle social de la bière (Glossaire), en rapport avec sa place dans les univers religieux propres à chaque aire culturelle.

    Le caractère autochtone de la brasserie (matière première, procédés) est le critère principal.

    La planète-bière se découpe en bassins brassicoles dont les limites géographiques évoluent dans le temps. Les bassins brassicoles s’étendent ou fusionnent avec des bassins voisins. Certains se rétractent au point de faire croire à leur totale disparition. Le bassin du Proche-Orient, par exemple, possède aujourd'hui des bières autochtones, vestige de très anciennes bières (monde musulman et la bière) [1]. Aucun bassin brassicole ne s’est totalement volatilisé au cours de l’histoire.

    Comment déterminer un bassin brassicole primitif ?

    • Identifier les plantes amylacées indigènes issues d’une domestication primaire/secondaire ou introduites précocement dans une région.
    • Identifier les techniques de brasserie anciennes attestées : traces chimiques de bière, levures/bactéries fossiles, vestiges archéologiques, documents écrits ou figuratifs.
    • Caractériser les activités sociales associées à la bière :
      • activités économiques : brasserie, taverne, marchands de bière, recyclage de drêches, stockage d’ingrédients ou de bière finie.
      • règles sociales de production et de répartition : grains, ingrédients de brassage et sous-produits (levain, ferment, drêche), diverses sortes de bière, manières de boire, ratio de bière et carte sociale.
      • cultes, rituels et célébrations en rapport avec la bière : rites agraires, fêtes collectives, offrandes de bière (naissance, rites de passage, mariage, décès), sacrifices.

       

    Inutile de cacher les difficultés inhérentes à cette cartographie mondiale et historique de la bière et de la brasserie.

    1) La détection des aliments et boissons est une problématique récente et prometteuse de l’archéologie. Mais sous cet angle scientifique, la majorité de la planète reste inexplorée. De nombreuses fouilles archéologiques ne cherchent pas identifier la nature des boissons contenues dans les poteries et récipients découverts.

    2) Une vaste zone géographique est rarement homogène culturellement

    3) Une région, un continent peuvent subir invasion et colonisation dont la violence anéantit des sociétés entières. Ce qui persiste des anciennes cultures justifie-t-il de parler d’un même bassin brassicole ?

    4) A l’échelle des 8-9000 ans d’histoire de la bière, quelle unité de temps dira qu’une aire culturelle est identique ou modifiée ? Le siècle, le millénaire ?

     

     >

     


    [1] Nous parlons des bières traditionnelles d’orge ou de blé.