• Histoire Générale

    world history

    Elam, Sumer et Akkad (4ème - 3ème millénaires).

     

    minimap-poa.original.png

     

    A partir du 4ème millénaire, les témoignages attestant la présence de la bière se multiplient sur une aire géographique qui va des Monts Zagros à l'est (Iran) jusqu’à l’Euphrate à l'ouest (Irak/Syrie), et du Sud anatolien au nord (Syrie/Turquie) jusqu’au Golfe persique dans le sud.

    Cette vaste région abrite les cultures élamites, sumériennes, akkadiennes et nord-syriennes. C'est la Grande Mésopotamie, c'est-à-dire la région d'entre les deux fleuves Euphrate et Tigre (Irak actuel), élargie aux régions qui la bordent, notamment la Susiane (le pays d'Elam) au sud-est et la chaîne montagneuse du Zagros à l'est.

     

    Mesopotamia

     

    Les preuves qui attestent de la naissance et de l'évolution de la brasserie dans cette vaste région sont très diverses : cachets, vocabulaire économique et technique, pictogrammes, documents écrits sur tablette, technologies mises en oeuvre (malt, pain-bière, gruau, levain), kudurrus, analyses de résidus biochimiques, vestiges archéologiques.

    Nous passons en revue celles qui mettent en lumière les liens de la brasserie avec l’émergence des cités-état mésopotamiennes.

    Les aspects technologiques dépassent les limites d'un survol historique. Ils seront présentés dans des articles spécifiques.

     

    ^                                 >