• Histoire Générale

    world history

    Les futurs de la bière ...

     

     

    Les historiens de la bière ne devraient pas se lancer dans la prospective, sous peine de lire dans le marc de bière !

    Pourtant, une réflexion sur l'avenir de la Brasserie (au sens général que nous donnons à ce mot) met en perspective les tendances lourdes de son histoire plusieurs fois millénaire. Nous développons ici deux ébauches d'analyse, sans prétendre épuiser le sujet.

     

    La première s'interroge sur le lien établi entre la recherche scientifique et la technologie de la bière au 21ème siècle. Cette collaboration très étroite et féconde date de la fin du 18ème siècle, quand les savants de l'époque cherchaient à comprendre comment les matières amylacées pouvaient devenir sucrées, et comment ces sucres se transformaient en alcool. La fabrication de la bière fut leur terrain privilégié d'expériences. A l'aube du 21ème siècle, cette collaboration entre science et brasserie perdure. Les biotechnologies permettent désormais de modifier très finement les mécanismes biochimiques et le métabolisme des microorganismes. Elles s'orientent également vers la construction (l'invention ?) de cellules et d’organismes dotés de nouvelles propriétés grâce à la génétique. Ce mécano du vivant impactera les technologies de la Brasserie puisque la biochimie est l’un de ses axes technologiques.

     

    La seconde ouvre le dossier des influences réciproques entre les traditions brassicoles asiatiques et occidentales. Des découvertes scientifiques sont nées aux 19ème et 20ème siècles de telles rencontres, rendues possibles par les grandes entreprises coloniales européennes de ces époques. Mais aucune de ces rencontres n'a modifié  l'une ou l'autre de ces traditions brassicoles. A tel point que les bières asiatiques sont encore versées dans la catégorie vin ("vin de riz", "vin de millet", etc.), alors que les savants, les ingénieurs, les biotechnologues, les ethnologues ont depuis longtemps reconnu qu'il s'agissait de bière. Que nous réserve à ce sujet le 21ème siècle et son économie très fortement mondialisée ?

    Au 21ème siècle, la brasserie industrielle atteint le même niveau de concentration industrielle et capitalistique que l'ensemble du secteur alimentaire. Au 20ème siècle, elle a fait figure de précurseur dans certains cas. Elle a tenu le rang d'industrie de pointe qu'elle avait acquis au 19ème siècle avec la révolution industrielle européenne.

     >